Prix de la première ministre pour l'excellence en innovation agroalimentaire

 

 

2018 / 2017 / 2016 / 2015 / 2014 / 2012-13 / 2011 / 2010 / 2009 / 2008 / 2007 / 2006

 

Prix du chef de file en innovation 2017

 

Moyer's Apple Products, région de Niagara

(haute résolution)

Premiére Wynne, Paul Moyer, Dr. Keith Warriner, Ministre Leal

Grâce à un nouvel assainissant conçu par Moyers Apple Products, les consommateurs peuvent maintenant acheter leurs fruits et légumes avec encore plus d'assurance. Moyers, un producteur de pommes au caramel, a élaboré pour les fruits et légumes frais un processus de nettoyage encore plus efficace que les systèmes à base d'eau.

Moyers a travaillé en partenariat avec Vineyard Manufacturing et un spécialiste de la microbiologie alimentaire de l'Université de Guelph. Ensemble, ils ont créé un prototype qui a donné des résultats impressionnants. Le système sans eau assure un nettoyage jusqu'à un niveau microbiologique grâce à une lampe ultraviolette, à du peroxyde d'hydrogène vaporisé et à une forte concentration d'ozone qui, ensemble, tuent 99 % des pathogènes.

Par ailleurs, le processus peut accroître la durée de conservation de 25 %. L'assainissant exempt de produits chimiques ne laisse que de l'oxygène et de l'eau après l'application, ce qui en fait un produit sécuritaire pour les employés et les consommateurs. Comme le système est facilement adaptable, il convient aux petites entreprises comme aux grandes.

Cette innovation en attente de brevet a quitté le laboratoire pour faire son entrée sur le marché, et les agriculteurs, les entreprises de transformation et les détaillants sont impatients de s'en procurer. C'est le cas notamment de Sun Rich Fresh Foods Inc., qui approvisionne en fruits tranchés des restaurants Starbucks et Subway un peu partout en Amérique du Nord. En outre, le nouveau processus a aidé Moyers à augmenter ses ventes au point de compter aujourd'hui plus de 2 000 épiceries. L'entreprise veut utiliser son système d'assainissement pour d'autres fruits et légumes ainsi que pour des produits secs et des céréales. Son sens de l'innovation a permis de pousser le nettoyage encore plus loin et fait de l'Ontario un chef de file des technologies de salubrité alimentaire.

 

Freshwater Cuisine, district de Kenora

(haute résolution)

Premier Wynne, Jay Barnard, Torin Bergagnini, Minister Leal

Premiére Wynne, Jay Barnard, Torin Bergagnini, Ministre Leal

Aimeriez-vous des joues de brochet pour accompagner le tout? Dans le nord-ouest de l'Ontario, les gens de Freshwater Cuisine ont commencé à utiliser les joues et les muscles pectoraux des poissons pour créer de savoureux amuse-gueule intégrant toutes les parties des poissons d'eau douce.

Aujourd'hui, les magasins et les restaurants de la région ne peuvent plus se passer de cette gamme de produits, qui comprend les ailes de doré, les joues de brochet et les galettes de corégone et de grand brochet.

Pour tirer d'autres avantages environnementaux en plus de la réduction de déchets, l'entreprise s'est associée à l'organisme mondial de conservation Ocean Wise pour s'assurer que les poissons qu'elle utilise sont pêchés de manière durable. De plus, elle participe à une étude régionale sur les pêches qui vise à s'assurer que les stocks de poissons utilisés sont en santé et que les lacs demeureront sains pour les générations à venir. L'ingéniosité dont elle a fait preuve lui a valu en 2016 le prix de la petite entreprise innovatrice de l'année décerné par la Chambre de commerce du district de Kenora ainsi que les éloges de la collectivité.

Freshwater Cuisine réinvestit une partie de ses revenus dans des projets régionaux liés à la pêche. Au cours de la dernière année, l'entreprise a noué des liens avec plus de 50 pêcheurs dans des collectivités avoisinantes des Premières Nations, qui lui fournissent des poissons entièrement sauvages. Pendant ses trois premiers mois d'activité, l'entreprise a généré des revenus de plus de 80 000 $, et elle se prépare à distribuer ses produits partout au pays. En revigorant l'industrie régionale de la pêche et en créant des emplois pour les collectivités des Premières Nations, Freshwater Cuisine procure des avantages importants.

 

Fresh Air Media, comté de middlesex

(haute résolution)

Premiére Wynne, Andrew Campbell, Jess Campbell, Ministre Leal

Andrew Campbell de Fresh Air Media s'est donné pour mission d'aider la population urbaine à se renseigner sur la provenance des aliments et la façon dont ils sont produits. Ce qui le passionne, c'est de prendre la route avec un téléphone intelligent, un microphone et un drone pour créer chaque semaine des vidéos de différentes exploitations agricoles de l'Ontario et les diffuser sur les médias sociaux.

Dans le cadre de sa série unique Dinner Starts Here, il offre des visites interactives de granges et de champs pour présenter toutes sortes de choses, que ce soit des machines à traire robotisées ou une culture en serre de poivrons. M. Campbell met à profit la technologie moderne pour déclencher des conversations importantes sur la production alimentaire, le bien-être des animaux et la durabilité de l'environnement et aider à instaurer la confiance, du producteur jusqu'au consommateur.

Le travail de M. Campbell contribue à combler le fossé entre les milieux urbain et rural en introduisant la ferme dans la ville et en faisant connaître l'esprit d'innovation et le travail acharné des agriculteurs. Ce qu'il fait, il le fait pour le plaisir puisqu'il donne de son temps pour filmer et monter ses vidéos et qu'il paie de sa poche ses frais de déplacement et les coûts liés à la tenue du site Web. Les efforts qu'il déploie pour diffuser ses reportages suscitent l'intérêt d'autres entreprises. Une quincaillerie rurale populaire, TSC, présente les vidéos de M. Campbell dans son site Web. L'approche innovatrice et branchée de celui-ci a eu autant de répercussions que bien des messages payés utilisés dans le cadre du marketing traditionnel.

Ses démarches sont couronnées de succès. Depuis le début de 2017, ses vidéos ont été vues par 400 000 personnes dans la province et ailleurs dans le monde. M. Campbell a également une forte présence dans les médias sociaux. En effet, il compte plus de 20 000 abonnés sur Twitter et quelque 5 000 amis sur Facebook.


 


Auteur :
Date de création :
Dernière révision :