Exemption visant l'entreposage permanent de solutions nutritives de serre (SNS) en cas d'interruption de la production de SNS pendant 24 mois

Table des matières

  1. Introduction
  2. Exigences concernant les exploitations où la production est interrompue pendant 24 mois
  3. Calcul du nombre d'unités nutritives à l'aide du tableau de gestion des solutions nutritives de serre
  4. Définition d'une interruption de 24 mois à l'aide de NMAN
  5. Épandage et entreposage de SNS en cas d'interruption de 24 mois
  6. Planification d'urgence
  7. Ressources
  8. Avertissement

Introduction

Cette page présente l'exemption possible visant l'entreposage de solutions nutritives de serre (SNS) des exploitations serricoles où l'on prévoit une interruption d'au moins 24 mois entre les périodes de production de SNS (désignée ici comme une interruption de 24 mois).

Ce document fait partie de la série de pages Web qui résument le Règlement pour ce qui est des aspects suivants :

Une exploitation qui doit interrompre sa production de SNS pendant 24 mois est exemptée des exigences sur la capacité minimale d'entreposage permanent définies à la partie VII du Règlement sur les solutions nutritives de serre. Cependant toutes les autres exigences restent valides.

Pour plus d'information sur le Règlement et les protocoles connexes ainsi que d'autres exigences définies dans le Règlement, voir la page Web Règlement sur les solutions nutritives de serre.

Exigences concernant les exploitations où la production est interrompue pendant 24 mois

Pour qu'on considère qu'il y a une interruption de 24 mois :

  • Vous devez indiquer dans votre inscription qu'il y aura un intervalle d'au moins 24 mois entre deux périodes de production de SNS de votre exploitation;
  • Vous ne pouvez pas recevoir de SNS produites dans une autre unité agricole;
  • Même si votre exploitation n'est pas assujettie à une stratégie SNS, vous devez préparer un plan d'urgence (voir ci-dessous).

Calcul du nombre d'unités nutritives à l'aide du tableau de gestion des solutions nutritives de serre

Lors de l'inscription de votre exploitation en vertu du Règlement, vous devrez calculer le nombre d'unités nutritives (UN) que vous prévoyez de produire à l'aide du Tableau de gestion des solutions nutritives de serre. Le nombre d'UN vous permettra de savoir si vous devez préparer d'autres documents tels qu'une stratégie, un plan ou un document SNS. Pour plus d'information sur ces documents, voir la page Web Production de solutions nutritives de serre.

Comme l'intervalle entre deux périodes de production de SNS sera très long (au moins 24 mois), la partie du lixiviat qui ne sera pas réutilisée dans le système en circuit fermé devrait être très faible (moins de 3,13 pour cent). Si c'est le cas, vous devez employer la méthode 2 pour calculer le nombre de NU

Méthode 2 : Multiplier le volume estimé de SNS produit par l'exploitation serricole dans une année civile par 0,0077. Pour une exploitation typique interrompant sa production pendant 24 mois, ce volume représente la quantité de solution d'éléments nutritifs qui est présente dans les serres. Par exemple, si la serre contient 500 mètres cubes (m3) de SNS entreposées, multiplier ce chiffre par 0,0077 UN/m3, ce qui donne une valeur de 3,85 UN.

Définition d'une interruption de 24 mois à l'aide de NMAN

Le logiciel NMAN, qui fait partie du système AgriSuite, a été développé par le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales pour faciliter la mise en œuvre du programme de gestion des éléments nutritifs. Les consultants, les agriculteurs, les exploitants de serres et les autres entreprises peuvent s'en servir pour préparer les documents relatifs aux SNS conformément aux exigences réglementaires. NMAN peut également être utile à la tenue de dossiers et au choix des pratiques de gestion optimales en matière d'utilisation des SNS comme éléments nutritifs pour les cultures.

Affichage Information sur la matière de départ

Ce logiciel comprend une feuille de travail SNS qui permet de créer des stratégies et des plans SNS ainsi que d'autres documents obligatoires. La feuille de travail SNS contient un affichage Information sur la matière de départ. Vous pouvez accéder à cet écran en cliquant sur le bouton Matières dans la colonne de gauche de la feuille de travail Solutions nutritives de serre, puis sur Ajouter un système d'entreposage à la droite de la feuille de travail. À l'affichage Information sur le système d'entreposage, choisir Produire des solutions nutritives de serre dans la partie Matière de départ.

Comme le montre la Figure 1 ci-dessous, cet affichage vous permet de saisir les informations sur la production de SNS avec une période de 24 mois entre les périodes de production. Lorsque vous choisissez Cette exploitation serricole s'attend raisonnablement à ce qu'il y ait une période de 24 mois entre les productions de SNS, NMAN :

  • place automatiquement par défaut l'indication Toute serre <3,13 % du lixiviat non réutilisé sous Type de matière;
  • coche automatiquement les cases Annuler les quantités mensuelles et Cette matière est directement épandue au sol ou directement transférée.

Dans le même écran, saisir la quantité de SNS que votre exploitation devrait produire une fois tous les 24 mois. Par exemple, à la Figure 1, on a indiqué 500 m3/mois en mai. Le logiciel calcule que cela représente 3,9 UN/an. Vous devez déclarer cette information en inscrivant votre exploitation.

Affichage Information sur la matière de départ avec indication d'une interruption de 24 mois entre les périodes de production de SNS.

Figure 1. Affichage Information sur la matière de départ avec indication d'une interruption de 24 mois entre les périodes de production de SNS.

Épandage et entreposage de SNS en cas d'interruption de 24 mois

À l'exception de l'exemption visant l'entreposage permanent, les exploitants qui prévoient une interruption de 24 mois doivent suivre toutes les règles sur l'épandage de SNS sur les terres. Pour plus d'information, voir la page Web Épandage de solutions nutritives de serre sur les terres agricoles.

Comme il peut ne pas exister d'installation permanente d'entreposage de SNS, vous devrez gérer le calendrier de production des SNS de façon à effectuer les épandages de SNS conformément au Règlement. Dans les circuits fermés, vous pouvez installer des réservoirs d'entreposage de plus grande capacité qui permettent une certaine souplesse dans le calendrier de production des SNS.

Vous pouvez également vous servir d'un ou de plusieurs réservoirs mobiles d'entreposage dans la mesure où vous respectez ces règles :

  • La capacité maximale totale de tous les réservoirs d'entreposage d'une même unité agricole est de 100 m3;
  • Chacun de ces réservoirs doit être vidé au moins une fois tous les 14 jours.

Planification d'urgence

Tous les producteurs qui prévoient une interruption de 24 mois doivent se doter d'un plan d'urgence couvrant les problèmes potentiels de gestion des SNS. C'est un document distinct qui doit être conservé sur les lieux de l'exploitation.

Le plan d'urgence doit indiquer ce qui suit :

  • comment vous gérerez les SNS qui seront éventuellement produites pendant la période de 24 mois;
  • comment vous gérerez dans danger les déversements imprévus de SNS (comme les suintements de l'entreposage);
  • comment vous procéderez si vous ne pouvez effectuer l'épandage sur les terres à la suite de conditions météorologiques adverses ou de non-disponibilité de l'équipement requis.

Ressources

Pour plus d'information concernant le Règlement sur les SNS et les exigences de formation, voir la page Web Règlement sur les solutions nutritives de serre.

Si vous avez des questions sur le Règlement, les protocoles, les stratégies et plans SNS ou NMAN, veuillez vous adresser au Centre d'information agricole au 1-877-424-1300 ou à l'adresse ag.info.omafra@ontario.ca.

Avertissement

Le contenu de la présente page n'est fourni qu'à titre indicatif. C'est un résumé simplifié de certaines exigences légales du Règlement de l'Ontario 300/14 (le « Règlement »), du Protocole de gestion des éléments nutritifs et du Protocole d'échantillonnage et d'analyse des SNS. Les protocoles découlent du Règlement et ont force de loi. Cette page n'explique pas de façon complète les règles qui y sont citées, et elle ne fait aucune mention de certaines autres règles du Règlement et des protocoles. Si vous souhaitez déterminer quelles sont vos obligations légales en vertu du Règlement, nous vous recommandons de lire la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs, le Règlement et les protocoles. Si vous pensez avoir besoin de conseils d'ordre juridique, vous pouvez consulter un avocat. En cas de désaccord entre d'une part cette page et d'autre part le Règlement (y compris les protocoles) et (ou) la Loi sur la gestion des éléments nutritifs, ce sont le Règlement et la Loi qui prévalent.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca