Information sur les conditions d'échantillonnage et d'analyse des matières de source non agricole (MSNA)

Table des matières

  1. Introduction
  2. Conditions d'analyse des MSNA
    1. Déclaration des unités
    2. Métaux
    3. Pathogénes
  3. Conditions d'analyse du sol
  4. Avertissement

1. Introduction

L'échantillonnage et l'analyse précis des MSNA et des sols où les MSNA seront épandues sont des étapes essentielles du processus d'épandage des MSNA. Une MSNA doit être d'une qualité acceptable pour être épandue sur des biens-fonds agricoles; ces biens-fonds doivent satisfaire certains critères pour recevoir des MSNA et le taux d'épandage des MSNA ne doit pas dépasser le taux maximal permis.

Les producteurs de MSNA sont responsables de faire analyser les MSNA qu'ils produisent. Les conditions d'analyse des MSNA et des sols qui reçoivent des MSNA sont décrites en détail dans le Règlement ainsi que dans le Protocole d'échantillonnage et d'analyse. La Partie IX du Règlement précise la fréquence d'échantillonnage et les paramètres d'analyse des sols et des MSNA.

2. Conditions d'analyse des MSNA

Les conditions d'analyse dépendent de la catégorie des MSNA. Le Protocole d'échantillonnage et d'analyse explique comment les échantillons de MSNA doivent être prélevés et manipulés. Si des MSNA de catégorie 1 sont épandues sur des biens-fonds à un taux de moins de 20 tonnes/hectare de MSNA calculées en poids humide pendant une période de 12 mois, il n'est pas requis de faire un échantillonnage ou une analyse des MSNA.

Les conditions d'analyse pour les MSNA de catégorie 1 épandues sur des biens-fonds à un taux de plus de 20 tonnes/hectare de MSNA calculées en poids humide pendant une période de 12 mois, ainsi que pour les MSNA de catégories 2 et 3, sont résumées dans le tableau 1 ci-dessous. Les conditions d'analyse des pathogènes sont traitées dans une autre section de ce document.

Il y a certaines MSNA de catégories 2 et 3 qui ont des conditions d'analyse additionnelles pour divers contenus, y compris le sodium (Na), les matières grasses, les huiles et les graisses, et le bore (B). Les types de MSNA qui sont visés par ces conditions d'analyse additionnelles sont identifiés dans l'annexe 4 du Règlement. Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales (MAAARO) peut demander aux producteurs de MSNA de catégorie 2 ou 3 de faire analyser des paramètres additionnels des MSNA avant d'approuver leur épandage sur les biens-fonds.

Tableau 1. Conditions d'analyse des MSNA. Source : art. 97 à 98.0.5 du Règlement

Catégorie de MSNA

Conditions d'analyse des MSNA
1
  • Seulement si on épand plus de 20 tonnes/ha pendant une période de 12 mois
  • Azote kjeldahl total, azote ammoniacal (ammoniac et ammonium), azote des nitrates (nitrate et nitrite), phosphore total
2
  • Total solids
  • TKN, ammonia and ammonium-N, nitrate and nitrite-N, total P, 11 regulated mentals
  • In some cases NA of FOG, as specified in schedule 4 of the regulation
3
  • Matières solides totales
  • Azote kjeldahl total, azote ammoniacal (ammoniac et ammonium), azote des nitrates (nitrate et nitrite), phosphore total, 11 métaux réglementés
  • Dans certains cas, sodium et matières grasses, huiles et graisses, tel que précisé dans l'annexe 4 du Règlement

Les 11 métaux réglementés mentionnés dans le tableau 1 sont :

  • Arsenic (As)
  • Cadmium (Cd)
  • Cobalt (Co)
  • Chomium (Cr)
  • Copper (Cu)
  • Lead (Pb)
  • Mercury (Hg)
  • Molybdenum (Mo)
  • Nickle (Ni)
  • Selenium (Se)
  • Zinc (Zn)

Les conditions d'échantillonnage et d'analyse stipulées dans le Règlement s'ajoutent à tout autre échantillonnage ou analyse que le producteur peut devoir faire conformément à d'autres références, comme l'autorisation environnementale pour un système de gestion des déchets. Toutes les analyses de sol et de MSNA doivent être effectuées par un laboratoire agréé, en vertu du Protocole d'échantillonnage et d'analyse. On trouve à la section 4 du protocole des résumés des méthodes analytiques acceptables.

a) Déclaration des unités

Le concepteur de plans MSNA doit calculer l'azote biodisponible, le phosphate biodisponible et la potasse biodisponible pour déterminer si les MSNA satisfont les critères d'utilisation bénéfique. Le laboratoire peut faciliter ces calculs en fournissant une analyse de l'azote kjeldahl total, de l'azote ammoniacal (ammoniac et ammonium) et de l'azote des nitrates (nitrate et nitrite) ainsi que du phosphore total en mg/kg en poids sec pour des MSNA solides ou en mg/litre pour des MSNA liquides.

Les MSNA peuvent être classées comme des matières aqueuses ou non aqueuses. Une MSNA est aqueuse si sa teneur en matière sèche est de moins de 1 %. Dans ce cas, l'analyse est calculée en poids humide (mg/L). Une MSNA non aqueuse signifie que sa teneur en matière sèche est d'au moins 1 %. Dans ce cas, l'analyse est calculée en poids sec (mg/kg).

b) Métaux

Dans le Règlement, les MSNA sont aussi classées en sous-catégories selon leur concentration de métaux réglementés. Ces deux sous-catégories sont : TM1 et TM2.

  • TM1 Qualifie une MSNA dont la teneur en métaux réglementés ne dépasse pas la concentration indiquée dans le tableau 2 ci-dessous pour des matières TM1 aqueuses ou non aqueuses, selon le cas.
  • TM2 Qualifie une MSNA dont la teneur en métaux réglementés dépasse celle d'une MSNA TM1 mais ne dépasse pas la concentration indiquée dans le tableau 2 pour des matières TM2 aqueuses ou non aqueuses, selon le cas.

Tableau 2. Normes sur les métaux réglementés dans les matières de source non agricole. Source : annexe 5 du Règlement.

Paramètre
TM1
TM2
Matière aqueuse
(mg/L)
Matière non aqueuse
(mg/kg ps¹)
Matière aqueuse
(mg/L)
Matière non aqueuse
(mg/kg ps¹)
Arsenic 0.13 13 1.7 170
Cadmium 0.03 3 0.34 34
Cobalt 0.34 34 3.4 340
Chromium 2.1 210 28.0 2,800
Copper 1.0 100 17.0 1,700
Lead 1.5 150 11.0 1,100
Mercury 0.008 0.8 0.11 11
Molybdenum 0.05 5 0.94 94
Nickle 0.62 62 4.2 420
Selenium 0.02 2 0.34 34
Zinc 5.0 500 42.0 4,200

¹mg/kg ps = milligrammes par kilogramme en poids sec

c) Pathogènes

Il y a également deux sous-catégories pour les MSNA fondées sur la teneur en agents pathogènes : TP1 et TP2. Compte tenu de leurs origines, les matières de catégories 1 et 2 sont présumées être des matières TP1 qui n'ont pas besoin d'être échantillonnées et analysées pour déceler des agents pathogènes.

Les matières de catégorie 3 sont présumées faire partie de la sous-catégorie TP2. En vertu du Règlement, les biosolides provenant des égouts et toute autre matière faisant partie de la catégorie 3 qui contient des matières de vidange doivent être analysés pour déceler la présence d'E. coli et doivent démontrer une teneur inférieure à 2 millions de CFU (cellules souches unipotentes) par 100 mL pour une MSNA aqueuse, ou 2 millions de CFU par gramme de matières solides totales en poids sec pour une MSNA non aqueuse. Les biosolides provenant des égouts ou toute matière qui contient des matières de vidange ne peuvent pas être épandus sur des biens-fonds si la teneur en E. coli dépasse la teneur maximale.

Tableau 3. Sous-catégories des MSNA - Teneur en agents pathogènes. Source : par. 98(3) et par. 98.0.1(3) du Règlement

Catégorie de MSNA
Agents pathogènes
1
TP1 (présumés)
2
TP2 (présumés)
3
TP2 (présumés mais peuvent être testés pour confirmer la sous-catégorie TP1). Les biosolides d'égouts et toute matière mélangée avec des matières de vidange doivent être testés pour déceler la présence d'E. coli.

Un producteur ou un réceptionnaire qui veut démontrer qu'une matière de catégorie 3 fait partie de la sous-catégorie TP1 doit faire analyser la matière pour déceler des agents pathogènes particuliers. Les analyses requises varient selon que la matière contient ou ne contient pas des biosolides d'égouts ou des matières de vidange.

  • Si la MSNA de catégorie 3 ne contient pas de biosolides d'égouts et matières de vidange, elle doit être analysée pour déceler la présence d'E. coli, de Salmonella, de Giardia et de Cryptosporidium.
  • Si la MSNA de catégorie 3 est un biosolide d'égouts ou contient des matières de vidange, elle doit être analysée pour déceler la présence d'E. coli, de Salmonella, d'œufs d'helminthe viables et de virus entériques cultivables totaux.

Les exigences de démontrer qu'une MSNA de catégorie 3 satisfait les normes de qualité TP1 sont résumées aux tableaux 4 et 5 ci-dessous pour les matières aqueuses et non aqueuses.

Tableau 4. Normes de qualité TP1 pour les MSNA qui ne sont pas des biosolides d'égouts et qui ne contiennent pas de matières de vidange. Source : annexe 6 du Règlement.

Agent pathogène
Niveau dans des matières aqueuses
Niveau dans des matières non aqueuses
E. coli 1,000 CFU per 100 ml 1 000 CFU par gramme de matières solides totales en poids sec
Salmonella 3 CFU or NPP¹ per 100 ml 3 CFU ou NPP¹ par 4 grammes de matières solides en poids sec
Giardia Non détectable dans 100 mL Non détectable dans 4 grammes de matières solides totales en poids sec
Cryptosporidium Non détectable dans 100 mL Non détectable dans 4 grammes de matières solides totales en poids sec

¹ NPP = Nombre le plus probable

Tableau 5. Normes de qualité TP1 pour les MSNA qui sont des biosolides d'égouts ou qui contiennent des matières de vidange. Source : annexe 6 du Règlement.

Agent pathogène
Niveau dans des matières aqueuses Niveau dans des matières non aqueuses
E. coli 1,000 CFU per 100 ml 1 000 CFU par gramme de matières solides totales en poids sec
Salmonella 3 CFU ou NPP¹ par 100 mL 3 CFU ou NPP¹ par 4 grammes de matières solides en poids sec
Oeufs d'helminthe viables Non détectable dans 100 mL Non détectable dans 4 grammes de matières solides totales en poids sec
Total culturable enteric virus Non détectable dans 100 mL Non détectable dans 4 grammes de matières solides totales en poids sec

¹NPP=Nombre le plus probable

3. Conditions d'analyse du sol

Si des MSNA de catégorie 1 sont épandues sur les biens-fonds à un taux de moins de 20 tonnes/hectare pendant une période de 12 mois, aucun échantillonnage ou analyse du sol qui reçoit les MSNA n'est nécessaire.

Le sol recevant des MSNA de catégorie 1 épandues à un taux de plus de 20 tonnes/hectare pendant une période de 12 mois ou des MSNA de catégorie 2 ou 3 doit faire l'objet d'un échantillonnage et d'une analyse dans les cinq ans qui précèdent la date d'épandage prévue des MSNA. Les échantillons doivent être analysés pour déterminer :

  1. pH du sol
  2. phosphore assimilable
  3. potassium assimilable
  4. onze (11) métaux réglementés

La concentration de chaque métal réglementé dans l'échantillon du sol doit être déclarée en milligrammes de métal par kilogramme de matières solides totales, calculée en poids sec. La concentration maximale de métal permise dans les sols qui devraient recevoir des MSNA est présentée dans le tableau 6.

Tableau 6. Concentration maximale de métal permise dans les sols recevant des MSNA. Source : art. 98.0.12 du Règlement.

Métal
Concentration maximale de métal permise dans les sols recevant des MSNA
(mg/kg de sol, ps¹)
As 14
Cd 1.6
Co 20
Cr 120
Cu 100
Hg 0.5
Mo 4
Ni 32
Pb 60
Se 1.6
Zn 220

¹mg/kg de sol, ps = milligrammes par kilogramme de sol en poids sec

4. Avertissement

L'information qui figure sur cette page ne fait pas autorité. Elle est tirée de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs (LGEN) et de son Règlement général (Règl. de l'Ont. 267/03), et elle est fournie à titre purement indicatif. Nous avons fait tout notre possible pour présenter des informations exactes mais en cas de désaccord, de discordance ou d'erreur, les exigences stipulées dans la LGEN et le Règlement ont préséance. Veuillez consulter le site Web lois-en-ligne pour connaître les dispositions de la LGEN et du Règlement. De plus, l'exploitant agricole peut avoir d'autres obligations légales en vertu de diverses lois dont la présente page d'information Web ne traite pas. Le gouvernement de l'Ontario n'accepte aucune responsabilité pour toute information inexacte ou incomplète ou pour toute action en découlant. Avant de mettre en œuvre tout changement dans une exploitation, il est fortement recommandé de consulter directement la LGEN et le Règlement et, au besoin, de demander conseil à une personne qualifiée.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca