Défendre les intérêts des agriculteurs ontariens

Le gouvernement agit pour les éleveurs touchés par la sécheresse

Nouvelles

Le 12 novembre 2018

Toronto – Le gouvernement pour la population de l'Ontario défend les intérêts des éleveurs frappés durement par l'insuffisance des précipitations l'été dernier et demande au gouvernement fédéral d'autoriser le report de l'impôt pour les éleveurs dans les régions touchées par un temps extrêmement sec l'été dernier.

Cela permettrait aux éleveurs de bovins des régions de l'Ontario touchées par la sécheresse qui ont vendu au moins 15 p. 100 de leur cheptel reproducteur, en raison du temps sec de 2018, de reporter une partie du produit de leurs ventes à l'année suivante, lorsqu'ils reconstitueront leur cheptel. L'organisme Beef Farmers of Ontario a demandé le report de l'impôt pour les éleveurs afin d'aider ses membres à faire face à une situation difficile.

« Notre gouvernement agit et défend les intérêts des agriculteurs ontariens, a déclaré le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, M. Ernie Hardeman. Les agriculteurs sont déjà aux prises avec de nombreuses difficultés, et l'effet que la sécheresse peut avoir sur les pâturages et la production fourragère les force à prendre de dures décisions relativement à la gestion de leurs troupeaux, a-t-il ajouté. Nous voulons rendre la vie plus facile et plus abordable pour les agriculteurs, et c'est pourquoi j'ai demandé au ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, l'honorable Lawrence MacAulay, d'autoriser la disposition pour le report de l'impôt pour les éleveurs dans les régions de l'Ontario qui ont été durement touchées par la sécheresse. C'est un autre petit moyen que nous employons pour mettre plus d'argent dans les poches des agriculteurs et garder l'Ontario ouvert aux affaires. »

Pour que le report de l'impôt fédéral puisse être autorisé, une région dite « prescrite » doit avoir une limite géopolitique reconnue (p. ex., une municipalité ou un comté), être suffisamment vaste pour avoir une incidence sur l'industrie de l'élevage et avoir subi une réduction de sa production fourragère représentant au moins 50 p. 100 de sa production fourragère moyenne à long terme.

Le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada dressera la liste des régions officiellement touchées par une sécheresse ou des inondations en 2018 au cours des prochains mois, lorsqu'il aura les données définitives sur le rendement fourrager. Les agriculteurs trouveront de plus amples renseignements à ce sujet au site Web du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada.


Jeff Wigle, Bureau du ministre, 416 326-3067
Bianca Jamieson, Direction des communications, 519 826-3145


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Firstname SPACE Lastname SPACE HYPHEN SPACE Title/Affiliation
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph)
Use a SEMI COLON to separate multiple entries:
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph; Jane Doe - Crop Specialist/OMAFRA)
Date de création : dd SPACE fullmonth SPACE yyyy
Dernière révision : dd SPACE fullmonth SPACE yyyy