Agriculture biologique
Foire aux questions

Q1. Je viens tout juste d'acheter une ferme ou j'espère le faire bientôt. J'aimerais y pratiquer l'agriculture biologique. Pouvez-vous me donner quelques renseignements sur les cultures possibles et ce que je dois faire pour exploiter ce type de ferme?

R1. Il y a plusieurs critères qui vous aideront à déterminer quelles cultures sont possibles sur une ferme, tels que l'emplacement de cette dernière, le climat et les types de sol. Votre expérience/connaissance de l'agriculture, de même que le temps que vous avez à y consacrer seront aussi des facteurs à considérer au moment d'identifier quelles cultures vous conviendront le mieux. Pour plus d'information sur les cultures appropriées aux types de sol et au climat de votre localité, veuillez communiquer avec le Centre d'information agricole au 1 877 424-1300 ou à ag.info@ontario.ca. La première étape consiste à déterminer quels sont les marchés disponibles dans votre région et ce que vous devrez mettre en œuvre pour répondre aux exigences de qualité et de quantité de votre client ou de votre agence de vente. Les cultures biologiques ont des besoins particuliers et exigent plus d'efforts pour leur mise en marché. Les céréales sont généralement plus facile à semer, à récolter et à mettre en marché que les fruits et les légumes. Des renseignements généraux sur l'agriculture biologique se trouvent dans la fiche technique intitulée « Introduction à l'agriculture biologique ». Le ministère produit également d'autres publications sur le démarrage d'une exploitation agricole, y compris la publication intitulée « Démarrage d’une exploitation de type biologique » et « Transition à la culture biologique ».

Q2. Je veux me lancer en agriculture biologique. En quoi cette exploitation sera-t-elle différente des pratiques agricoles traditionnelles que j'utilise déjà?

R2. Les cultures biologiques sont très similaires aux cultures traditionnelles en ce qui a trait aux semis et à la récolte. Les cultivars sont habituellement les mêmes. La fertilité, les mauvaises herbes et les ennemis des cultures devront faire l'objet d'une gestion plus intensive. La rotation des cultures et la période choisie pour travailler le sol sont critiques. L'intégration de bétail afin de fournir fumier et éléments nutritifs d'un compost sera également bénéfique. Vous devriez envisager de joindre plusieurs des associations d'agriculture biologique, telles que Cultivons biologique Canada ou Ecological Farmers of Ontario (EFO), afin d'étendre votre réseau de ressources en agriculture biologique, particulièrement parmi les autres agriculteurs biologiques de votre région. La fiche technique du MAAARO intitulée L'agriculture biologique en Ontario énumère une série d'organismes et leurs coordonnées. Pour plus d'information, il y a également le Directory of Organics, disponible auprès de COG, et la Guelph Organic Agriculture conference, qui a lieu chaque année en janvier à l'Université de Guelph.

Q3. Existe-t-il des règlements ou des normes en production biologique?

A3. Le gouvernement canadien a adopté un règlement sur les produits biologiques le 30 juin 2009. Le règlement prévoit que les produits agricoles désignés comme étant biologiques qui sont importés, exportés ou font l'objet de commerce interprovincial ou sur lesquels est apposé le logo fédéral de produit biologique doivent être obligatoirement certifiés en vertu de la norme canadienne révisée sur les produits biologiques (Systèmes de production biologique - Principes généraux et normes de gestion et la version révisée des Listes des substances permises). Il existe plusieurs organismes de certification pour les exploitations et les entreprises de transformation alimentaire de l'Ontario. Pour plus d'information sur le processus de certification, communiquez avec ces associations. La certification coûte environ 500 à 1500 $ par année selon la taille et la complexité de l'exploitation agricole.
Pour plus d'information sur la certification et les adresses des associations en question ainsi que pour des liens concernant le règlement et la norme sur l'agriculture biologique voir la fiche INFO Certification des exploitations agricoles biologiques et des aliments biologiques.

Q4. L'agriculture biologique est-elle en expansion?

A4. En 2009, il y avait environ 716 fermes certifiées biologiques en Ontario, cultivant plus de 115 000 acres de terres agricoles certifiées. Il y a donc eu une hausse de 50 % du nombre de fermes certifiées depuis 1998 et une augmentation des superficies de 90 % au cours de cette période. En Amérique du Nord, l'augmentation des ventes d'aliments biologiques en est de l'ordre de 15 à 20 % par année depuis les 10 dernières années et les ventes sont passées de 5 milliards à plus de 27 milliards de dollars durant cette même période. Au cours de cette décennie, on a également constaté une croissance dans la disponibilité et la diversité des aliments biologiques offerts ainsi qu'une amélioration des débouchés pour les producteurs. Pour plus de statistiques à ce sujet, voir les liens concernant l'agriculture biologique à la rubrique Statistiques du site suivant : http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/organic/orglinks.htm#stats

Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 09 juillet 2001
Dernière révision : 11 mars 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca