Euphorbe ésule, euphorbe feuillue

Table des matières

Photo

A -plante entière; B - partie de l'inflorescence où l'on peut voir les cyathes situés entres les paires de bractées)
Figure 1. Euphorbe ésule (A -plante entière; B - partie de l'inflorescence où l'on peut voir les cyathes situés entres les paires de bractées)

Nom

  • Anglais - leafy spurge
  • Français - euphorbe ésule, euphorbe feuillue
  • Latin - Euphorbi esula L.

Situation actuelle

  • Loi sur la destruction des mauvaises herbes (Ontario) - nuisible
  • Autres provinces - nuisible au AB, BC, MN and SK
  • Loi fédérale sur les semences (Canada) - Class 1
  • Federal Noxious Weed (États-Unis) - non
  • Noxious State Reg (États-Unis) - 19 states (including Mich, Minn, NY, Wis)

Toxicité/Mises en garde

  • Pub 505 - non
  • Mauvaises herbes du NE - Légèrement toxique pour le bétail.
  • Plantes toxiques du Canada - Habituellement, le bétail ne mange pas la plante, mais il peut s'empoisonner si elle est mélangée au foin. Les moutons sont plus résistants à l'euphorbe ésule, mais il est déjà arrivé que certains d'entre eux s'effondrent et meurent (Kingsbury 1964). Le latex peut provoquer une dermatite et de l'irritation chez les humains.
  • Plantes toxiques du Cornell - Se référer au site du Canada.
  • Indiana Toxic Plants: Niveau de toxicité : modéré. Les euphorbes ont très mauvais goût et sont rarement ingérées en quantités suffisantes pour causer une intoxication grave. Elles sont toutefois très irritantes au toucher. Animaux vulnérables : tous les animaux qui mangent de l'euphorbe ou qui entrent en contact avec la sève. Parties toxiques : tous les parties sont toxiques. Symptômes Généraux : irritation gastro-intestinale, irritations cutanées et oculaires, effondrement, faiblesse.

Distribution

  • on trouve l'euphorbe ésule dans plusieurs localités de l'Ontario, dans de nombreux types de sols et d'habitats

Habitude de croissance

  • Plante vivace

La méthode de propagation

  • semences, racines/rhizome

Moyens de lutte

  • Difficile à combattre avec le 2,4-D et efficacité moyenne avec le dicamba. Mentionnée sur l'étiquette du 2,4-D, mais non sur celles du Banvel ni du Roundup. Appliquer l'herbicide au début du stade du bouton (floraison à la mi-été) ou au début de l'automne. La taille répétée à intervalle de 21 jours peut être efficace. Couper à l'apparition des premiers bourgeons (mai à juillet) afin de prévenir la production de semences. La taille peut stimuler le développement de nouveaux bourgeons.

Liens apparentés


Auteur : Mike Cowbrough - Inspecteur en chef des mauvaises herbes - Loi sur la destruction des mauvaises herbes/ MAAARO
Date de création : 11 janvier 2007
Dernière révision : 11 janvier 2007

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca