Euphorbe cyprès

Table des matières

Photo

Euphorbe cyprès
Euphorbe cyprès
Figure 1 and 2. Euphorbe cyprès

Nom

  • Anglais - cypress spurge
  • Français - euphorbe cyprès
  • Latin - Euphorbi cyparissias L.

Situation actuelle

  • Loi sur la destruction des mauvaises herbes (Ontario) - nuisible
  • Autres provinces - nuisible au AB, MN and QC
  • Loi fédérale sur les semences (Canada) - non
  • Federal Noxious Weed (États-Unis) - non
  • Noxious State Reg (États-Unis) - 1 state (Colorado)

Toxicité/Mises en garde

  • Pub 505 - toxique pour les bovins et les chevaux. Son suc laiteux peut irriter la peau nue et provoquer des démangeaisons graves chez certaines personnes.
  • Mauvaises herbes du NE - légèrement toxique pour les bovins
  • Plantes toxiques du Canada - L'ingestion de cette espèce a causé la perte de bovins dans l'État de New York. Le bétail évite habituellement cette plante, mais il la consomme si elle se trouve mélangée au foin. Elle est abondante dans certaines localités du sud de l'Ontario. Certaines personnes sont sensibles au latex, qui est irritant, et peuvent souffrir d'inflammation.
  • Plantes toxiques du Cornell - Se référer au site du Canada.
  • Indiana Toxic Plants: Niveau de toxicité : modéré. Les euphorbes ont très mauvais goût et sont rarement ingérées en quantités suffisantes pour causer une intoxication grave. Elles sont toutefois très irritantes au toucher. Animaux vulnérables : tous les animaux qui mangent de l'euphorbe ou qui entrent en contact avec la sève. Parties toxiques : tous les parties sont toxiques. Symptômes généraux : irritation gastro-intestinale, irritations cutanées et oculaires, effondrement, faiblesse.

Distribution

  • On le trouve dans tout de l'Ontario, au bord des routes, et dans les lieux incultes. Une mauvaise herbe rampante qui suscite de l'inquiétude dans le comté de Dufferin et dans la région de Braeside située dans l'est du comté de Renfrew,

Habitude de croissance

  • Plante vivace

La méthode de propagation

  • semences, racines/rhizome

Moyens de lutte

  • Difficile à combattre avec le 2,4-D et efficacité moyenne avec le dicamba. Mentionnée sur l'étiquette du 2,4-D, mais non sur celles du Banvel ni du Roundup. Appliquer l'herbicide au début du stade du bouton (floraison à la mi-été) ou au début de l'automne. La taille répétée à intervalle de 21 jours peut être efficace.

Liens apparentés


Auteur : Mike Cowbrough - Inspecteur en chef des mauvaises herbes - Loi sur la destruction des mauvaises herbes/ MAAARO
Date de création : 11 janvier 2007
Dernière révision : 11 janvier 2007

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca